Le prophète Mouhammed un pédophile ?

Publié le

Réponse

à ceux qui traitent

le prophète Muhammad

(paix soit sur lui)

de

pédophile



Les détracteurs de l'Islam aiment bien utiliser le mariage du prophète à la jeune Aisha pour l'accuser de pédophilie. Il est toutefois bien facile de réfuter ces dires.

On leur répondra donc sur plusieurs points:

  • Tout d'abord, Il est important de mentionner qu'avant ses fiançailles au prophète, Aicha fut fiancée à un autre homme, un non musulman, Jober Ibn Al-Moteam Ibn Oday,ce fut donc normal dans la société.
  • Le mariage à l'âge de aicha était normal et fut coutume au temps du prophète, Ses parents et les gens de la Mecque (même les mécréants) ne voyaient aucune objection à cette union.
  • Il faut également mentionner que lorsque les femmes atteignaient la puberté au 7e siècle en Arabie, elles étaient considérées éligibles au mariage.
  • Pour ceux qui considèrent Aicha comme une enfant, on leur dit : "Aicha avait atteint sa puberté, et Dieu dit qu'une personne est capable de raisonner et de prendre la décision dès qu'elle a atteint sa puberté, la preuve : "Les actes commis sont comptés dés que l'enfant a atteint sa puberté ", ce n'était donc pas une enfant.
  • Aicha était la fille d'Abû Bakr, le deuxième calife de l'Islam et le compagnon le plus proche du prophète. ET c'est de cette amitié qu'est née l'idée d'unir Aicha au prophète. En plus de solidifier ses liens au prophète (paix soit sur lui), Abû Bakr ne pouvait trouver meilleure personne pour prendre soin de sa fille.

Quelle est la sagesse divine derriere ce mariage ?

Le rôle des prophètes est d'apporter le message de Dieu aux humains. Muhammad sws avait besoin de quelqu'un pour noter son enseignement et l'aider à propager le message de l'Islam. Aisha fut reconnue
dès son jeune âge pour sa mémoire extraordinaire à un tel point qu'elle attira l'attention du prophète. Ainsi, Muhammad sws l'épousa à un jeune âge et fit son éducation. Elle passait la plupart de son temps à étudier et à mémoriser la révélation. Son savoir fut crucial à la propagation de l'Islam. Elle fut une des femmes les plus instruites, beaucoup plus que les hommes de l'époque. Étant donné sa proximité du prophète, elle fut une des rares personnes à rapporter plus de 2000 traditions . Elle vécut près de 50 ans après la mort de Muhammad sws et ses connaissances furent indispensables et appréciées de tous. D'ailleurs les compagnons du prophète venaient souvent la voir lorsqu'ils avaient des doutes sur un sujet donné. Abu Musa Al-Ashari dit un jour :

Si nous, compagnons du messager de Dieu, avions des difficultés concernant un sujet donné, nous demandions l'aide d'Aisha.

Abu Musa al-Ashari dit dans une autre tradition :

Jamais Aisha ne nous a mal informé sur la solution à un problème sur lequel nous avions des doutes. (Sirat-I-Aisha, sous l'autorité de Trimidhi, P. 163)

Urwah bin Az-Zubair dit à son sujet :

Je n'ai jamais trouvé quelqu'un d'aussi versée (qu'Aisha) dans la connaissance du Coran, du licite, de l'illicite, de la généalogie (Ilmul-Ansab) et de la poésie arabe. C'est pourquoi même les compagnons les plus sages consultaient Aisha pour résoudre des sujets complexes. (Jala-ul-Afham par Ibn Qaiyem et Ibn Sa'ad, Vol.2, P.26)

Aisha fut une grande enseignante et oratrice. Les hommes et le femmes de l'époque venaient de partout pour l'entendre. Elle fut décrite par Al-Ahnaf dans des termes élogieux :

J'ai entendu, jusqu'à ce jour, des discours d'Abu Bakr, d'Umar, d'Uthman et d'Ali et des caliphes (Khulafa), mais je n'ai jamais entendu de discours aussi persuasifs et aussi beaux que ceux qui sortent de la bouche d'Aisha.


Le mariage d'Aisha au prophète n'était pas le fruit du hasard. C'était destiné ainsi. Et Dieu est le parfait connaisseur.

Publié dans =>Articles

Commenter cet article

Michel Dardenne 17/03/2011 02:05



Prétendre qu'Aïcha avait 9 ans au mariage est absurde. C'est tout à fait impossible, lorsqu'on connaît la vie de sa soeur Asmâa qui avait 10 ans de plus et qui avait 28 ans lors de l'hégire. Le
mariage eu lieu 1 an après l'hégire, à Médine. Elle devait donc avoir 19 ans, 10 ans de moi que sa grande soeur.


D'ailleurs, si on veut considérer qu'elle avait 9 ans à son mariage, cela voudrait dire qu'elle est née 4 ans après la conversion de son père Abu Bakr. On n'aurait rien dit de cette
naissance et Abu Bakr aurait fiancé sa fille à un combattant de l'Islam (Jobar Ibn Al-Moteam Ibn Oday), avant de la fiancer au Prophète(PBsL). C'est ridicule.


Des hadiths authentiques nous rappellent qu'Aïcha, à ses fiançailles, jouait avec des poupées faites elle-même, y compris un cheval avec des ailes. Faisait-elles ses poupées avant l'âge de 6 ans
? C'est encore à prouver.


La théorie de 9 ans ne tient que par un seul hadith, mais le hadith ne dit pas 9 ans "après la naissance". C'est peut-être 9 ans "après dix ans", comme on peut le sous-entendre en arabe, ou
"après un évènement" dont elle et son père parlait à ce moment-là. Est-ce que le hadith mentionne le contexte duquel est repris ce hadith ?


 Avant de dire "c'est normal de se marier si jeune", il faut d'abord "prouver qu'elle s'est mariée si jeune".



K 14/11/2010 12:31



Bonjour w salam,


 


Vous ne répondez pas aux objections. Ce qu'on reproche à l'islam c'est précisément de présenter un Prophète, messager de Dieu pour l'Humanité, exemple absolu du savoir-vivre, incarnant la Sagesse
suprême sur Terre de promettre un Paradis qui satisfait l'appétit sexuel, qui donne l'exeple de la pratique polygame (9 femmes tout de même) et de s'être épris d'une fillette au point d'être
passé à l'acte . Si l'ordre du pouvoir divin est atemporel comme le conçoivent les musulans, alors la question du contexte n'a pas de sens. Justifier ceci sous prétexte qu'une telle conduite
était acceptée à l'époque revient à tirer Mohammed au rang des humains. Je ne vois pas en quoi Dieu intervient dans tout cela. Quelle sagesse divine, quel projet de Dieu, quel message divin peut
bien se cacher derrière l'accouplment d'un Prophète avec une filltte, derrière lamultiplication des femmes et un Paradis de vierges censées calmer les ardeurs masculines. Dieu aurait pu trouver
en une autre personne (un fils, une fille, Fatima par exemple) le moyen de transmettre les hadiths. Dieu est bien plus Sage, bien plus Puissant, bien plus Omniscient pour avoir pu ordonner les
choses autrement. Tout ce la est fantaisiste. Je suis musulman mais je refuse de croire que le Prophète de Dieu est pu se 'adonner une pratique aussi vile.


 


Salam



amar 06/09/2009 07:52

petite erreur dans l'article ou il est dit
Aicha était la fille d'Abû Bakr, le deuxième calife de l'Islam et le compagnon le plus proche du prophète

ABU BAKR(que allah soit satisfait de lui)
etait le premier calife