La Musique

Publié le par AzX Alqauqazi

Mozart : début de la sonate pour piano K545

Les versets coraniques et les hadiths prophétiques blâment l'usage des instruments de musique et avertissent les fidèles contre eux. Le Coran enseigne même que leur usage constitue une cause d'aberration et une façon de tourner les versets d'Allah en dérision. A ce propos le Très Haut dit (traduction relative et approchée) :
« Et, parmi les hommes, il est (quelqu'un) qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d'Allah et pour le prendre en raillerie. Ceux-là subiront un châtiment avilissant. » 
(Sourate 31 / Verset6)

La plupart des oulémas soutiennent que l'expression « lahw al-hadith » dans ce verset signifie chants et instruments d'égaiement ainsi que toute prestation vocale qui détourne de la vérité. Selon At-Tabari, dans Djami' al-Bayan, 15/118-119, et Ibn Abi Dounya, dans Dham al-malahi, 33 et Ibn Al-Jawzi, dans Talbisou Iblis, 232.

L'érudit de la communauté, Ibn Abbas dit : que le mot « Lahw » signifie la chanson. Quant à Mujâhid, il dit que ce mot signifie tambour (Tafsir d'Ibn Kathir 21/40). Hassan al-Basrî a dit : « Ce verset à été révélé à propos de la musique et des flûtes. » (Tafsir d'Ibn Kathir 3/451)

LIRE LA SUITE...

Publié dans =>Jurisprudence(Fiqh)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article